ASSOCIATION JEAN-PIERRE RAMPAL
 


 

Jindrich FELD (né en 1925)

Œuvres pour flûte :

Concerto pour flûte et orchestre (1954)
Jean-Pierre Rampal, flûte
Orchestre Philharmonique Tchèque, direction Vacláv Jiracek
Nocturne pour flûte, violon, alto et violoncelle (2002)
« en mémoire de Jean-Pierre Rampal »
Ensemble Hélios :
Christel Rayneau, flûte
Suzanne Marie, violon - Fabienne Stadelmann, alto - Claire Oppert, violoncelle
Musique Concertante pour 24 flûtes (2000)
Orchestre de Flûtes Français, direction Pierre-Alain Biget

PREMIER ENREGISTREMENT MONDIAL - WORLD PREMIERE (1959 – 2004 – 2006)

AJPR / PREMIERS HORIZONS - CD-ADD & DDD 070.122 (P. 2006) (enr. 04/58, 10/03 & 07/05)

Le premier disque du label Premiers Horizons propose, grâce à une licence du prestigieux label Supraphon, la réédition de l’enregistrement légendaire que réalisa Jean-Pierre Rampal du Concerto pour flûte de Jindrich Feld, à Prague en 1958. Le Nocturne pour flûte et cordes qui complète cet enregistrement, dédié à l’Ensemble Hélios, fut écrit en 2002 en mémoire du grand virtuose, et la Musique Concertante rassemble symboliquement de nombreux flûtistes en hommage à Jean-Pierre Rampal. Couleurs, expressions et variations rythmiques s’y trouvent mêlées à souhait, tandis que les modes de jeu contemporains permettent volontiers à l’auteur d’y exprimer sa fantaisie. Autant de qualités qui assureront pour longtemps encore à la musique de Jindrich Feld un grand succès public.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Jan NOVÁK (1921-1984)

Œuvres pour flûte :

Sonata super "Hoson Zes" pour flûte et piano (1981)
Sonata Gemella pour deux flûtes (1978)
Sonatina pour flûte et piano (1974)
Aeolia pour deux flûtes et piano (1983)
Marsyas pour piccolo et piano (1983)

Clara Novakova, flûte

Jean-Bernard Marie, piano
Zorica Milenkovic, flûte

PREMIER ENREGISTREMENT MONDIAL - WORLD PREMIERE

AJPR / PREMIERS HORIZONS - CD-DDD 070.123 (P. 2006)  (enr. 01/03)

 

Contemporain de Jindrich Feld, Jan Novák fut un compositeur de grande classe, profondément attaché à son pays natal et à son patrimoine musical savant et populaire, d’esprit ouvert mais tout aussi farouchement indépendant. Sa musique est authentique parce que convaincante et possédant la vertu essentielle de la plus profonde sincérité. Comme l’exprime la fille du compositeur et interprète de ce disque, Clara Novakova :

« quand vous naissez dans une famille comme la mienne, vous ne savez pas quand a eu lieu votre première rencontre avec la musique. Parce qu'elle a toujours été là. Jusque très tard, je n'ai jamais réalisé qu'il y avait d'autres métiers que celui de musicien… »

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

JEAN-PIERRE RAMPAL

« Les années Ristenpart » - Vol. 1 (1954-1966)

Coffret de 3 CDs

Antonio VIVALDI / Six concertos pour flûte, cordes et basse continue, Op. 10 n° 1 – 6  (enr. 3/06/54)*
Johann-Sebastian BACH / Suite n° 2 BWV 1067 en si mineur pour flûte, cordes et basse continue  (enr. 20/12/54)

Antonio VIVALDI / Concerto da camera en sol mineur pour flûte, hautbois et basson  (enr. 3/02/55)
Georg-Friedrich HÄNDEL / « Hallenser Sonaten » n° 1-3, pour flûte et basse continue (enr. 10/07/58)
Giuseppe TARTINI / Concerto en sol majeur pour flûte, cordes et basse continue (enr. 5/05/60)
Johann-Sebastian BACH / Cantate BWV 209 pour soprano, flûte, cordes et basse continue (enr. 16/05/63)
Concerto BWV 1056 en sol mineur pour flûte, cordes et basse continue (enr. 12/03/66)

Paul ARMA / Suite de Danses Op. 74 pour flûte et cordes (enr. 10/07/58)
Paul ARMA / Divertimento n° 1 Op. 168 pour flûte, cordes et piano (enr. 18/09/59)
Max BRETSCHNEIDER / Concerto pour flûte et cordes (enr. 4/09/58)**
André JOLIVET / Concerto pour flûte et cordes (enr. 5/05/60)

Jean-Pierre Rampal, flûte

Ursula Buckel, soprano - Pierre Pierlot, hautbois – Paul Hongne, basson
Betty Hindrichs, violoncelle – Ruth Christensen, clavecin

Orchestre de chambre de la Sarre
Orchestre de chambre de la Radiodiffusion Sarroise
direction Karl Ristenpart
(Robert Veyron-Lacroix, continuo)*

Orchestre de chambre de la Sarre, direction Max Bretschneider (**)

COFFRET 3 CDS AJPR / « PREMIERS HORIZONS » - REF. 070.124/125/126

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

En mémoire de Carl de NYS (1917-1996)

COFFRET 2 CDS AJPR / « PREMIERS HORIZONS » - REF. 070.127/128  (décembre 2006)


“On peut difficilement imaginer une interprétation plus parfaite”
Carl de Nys, La discothèque idéale, p. 297 © 1960, Éditions universitaires, Paris

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


TRAVERSIERES FLUTE COLLECTION

 

Joseph BODIN de BOISMORTIER (1689-1755)

Six concertos Op. 15 pour 5 flûtes sans basse :
n° 1 en sol majeur - n° 2 en la mineur - n° 3 en ré majeur
n° 4 en si mineur - n° 5 en la majeur - n° 6 en mi mineur
Concerto pour 2 flûtes sans basse Op. 38 n° 3 en sol majeur
Sonate pour 3 flûtes sans basse Op. 7 n° 4 en ré mineur
Suite pour flûte seule Op. 35 n° 5 en si mineur

Barthold Kuijken

Frank Theuns - Serge Saïtta - Danielle Etienne - Marc Hantaï
(copies d'après traverso I.H. Rottenburgh, Bruxelles, ca 1725 - A = 396 Hz)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.258 (1996)

 

Premier enregistrement mondial sur instruments originaux des concertos pour cinq flûtes de J. Bodin de Boismortier. Une leçon de musique française baroque par Barthold Kuijken et quatre de ses plus brillants disciples.

(Presse : 5 Diapasons - 9 de Répertoire)

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

François DEVIENNE (1759-1803)

Six Trios pour 3 flûtes (Op. 19)
n° 1 en sol majeur - n° 2 en ré majeur - n° 3 en ut majeur
n° 4 en fa majeur - n° 5 en sol mineur - n° 6 en la majeur

Jean-Pierre Rampal - Alain Marion - Claudi Arimany

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.259 (1996)

Premier enregistrement intégral

(Presse : 5 Diapasons - 9 de Répertoire)




---------------------------------------------------------------------------------------------------

Yoshihisa TAIRA (1937-2005)

Hierophonie IV, pour 4 flûtes (un exécutant)
Cadenza I, pour flûte seule - Maya, pour flûte basse solo
Stratus, pour flûte et harpe - Synchronie, pour 2 flûtes
Filigrane I, pour flûte et piano

Pierre-Yves Artaud, flûte
Sylvie Beltrando, harpe - Francesca Carta, piano - Riccardo Ghiani, flûte

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.260 (1998)

“Il est allé chercher en lui-même car sa culture est là.
Loin d'être un apparat, un vêtement, elle est sa chair et son esprit.
C'est pourquoi sa musique est vraie, unique et authentique.”
Parue en son temps pour le 60e anniversaire du compositeur
et dans le cadre de l'Année du Japon en France 1997/98,
une anthologie exceptionnelle de la musique pour flûte
du grand compositeur japonais établi en France,
par son interprète favori, Pierre-Yves Artaud.

(Presse : 10 de Répertoire)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

TROIS SONATES ROMANTIQUES
pour flûte et piano

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Sonate "Arpeggione" en la mineur, D. 821
Ignaz MOSCHELES (1794-1870)
Grande Sonate Concertante en la majeur Op. 44
Anton DVORAK (1841-1904)
Sonatine en sol majeur Op. 100

Jean-Pierre Rampal, flûte
John Steele Ritter, piano

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-ADD 210.261 (1999)

Ces enregistrements de Jean-Pierre Rampal représentaient en leur temps
les premières gravures de la Sonate de Moscheles et des versions pour flûte
de la Sonate "Arpeggione" de Schubert ou de la Sonatine de Dvorák.
L'entreprise était audacieuse mais le virtuose ne s'y était pas trompé :
rien n'empêche la flûte de se révéler un instrument romantique à part entière…
Les enregistrements furent réalisés originalement pour C.B.S. à New York
en août 1980 et n’avaient jusqu'alors jamais été transférés en CD.
Réédition autorisée par Sony Classical à l'intention
des membres de La Traversière. Tirage limité.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827)

8 sonates pour flûte et piano
d'après les sonates pour violon
(transcriptions du XIXe siècle, de J. Rémusat, L. Drouet et H. Altès)

Sonate n° 1 en ré majeur, Op. 12 n° 1 - Sonate n° 2 en la majeur, Op. 12 n° 2
Sonate n° 3 en mib majeur, Op. 12 n° 3 - Sonate n° 4 en la mineur, Op. 23
Sonate n° 5 en fa majeur, Op. 24 ("Le Printemps")
Sonate n° 6 en la majeur, Op. 30 n° 1 - Sonate n° 7 en ut mineur, Op. 30 n° 2
Sonate n° 8 en sol majeur, Op. 30 n° 3

Alain Marion, flûte
Denis Pascal, piano

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - Coffret 2 CD-DDD 210.262/263 (1999)

Ces deux disques représentent le tout dernier enregistrement d'Alain Marion,
disparu le 16 août 1998. Réalisés en octobre 1997 et février 1998,
ils offrent un témoignage exceptionnel de l'art d'un des plus grands flûtistes français.
Cette gravure des sonates pour violon de Beethoven dans leurs versions pour flûte
constitue également une Première Mondiale.

(Presse : Diapason d’Or)

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

RECITAL FLÛTE & HARPE

Ludwig SPOHR / Sonate en ut mineur Sonate WoO 23
Friedrich-Daniel KUHLAU / Introduction et Rondo sur un thème du “Colporteur”
de G. Onslow, Op. 98
Camille SAINT-SAËNS / Fantaisie Op. 124
Jean-Michel DAMASE / Sonate
Benjamin GODARD / Suite de trois morceaux Op. 116
Gioacchino ROSSINI / Andante con variazioni
Christoph-Willibald GLUCK / Scène des Champs-Elysées, extr. d’”Orphée”

Philippe Bernold, flûte
Christine Icart, harpe

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" – CD-DDD 210.266 (P. 2001)

Voyage romantique et élégance instrumentale sous toutes ses facettes,
depuis le style le plus classique jusqu’au divertissement français par excellence…
L’Op. 98 de F.D. Kuhlau ainsi que la Suite Op. 116 de B. Godard bénéficient là
de leur première gravure avec harpe, et Philippe Bernold a choisi pour ce récital
une version en concert, gardant ainsi toute sa spontanéité et sa fraîcheur. Un régal !

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Roger BOURDIN  (1923-1976)

Stac-Flat – Atlantide – Bourdinons* - Solitude vacances
Tempête sur les cordes - Le bonheur* - Flute parade
Binic-Stac* - Capriccioso
La Chanson de Pan & Pan blessé, pour flûte seule**
Festival, valse de concert pour flûte et piano**

Orchestre de Flûtes Français, direction Pierre-Alain Biget
Raymond Guiot, flûte solo* - Pierre-Yves Artaud, flûte**
Francesca Carta, piano - Jean Wellers, contrebasse - Claude Pavy, guitare basse
Anne Mispelter, harpe - Charles Sidoun, batterie
Corinne Kloska, piano (« Festival »)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" – CD-DDD 210/268 (P. 2001)

Cet enregistrement est le tout premier entièrement consacré par un orchestre de flûtes
à des pièces de Roger Bourdin. Y ont été rattachés les deux titres pour flûte seule,
ainsi qu’une « Valse de concert », dérivée du genre « Belle Epoque ».
Inédites pour la plupart, ces pages séduisent par leur naturel insouciant et leur joie de vivre.
Roger Bourdin était bien plus qu’un artiste d’exception : concertiste, flûtiste d’orchestre,
artiste de studio, compositeur, enseignant, il était une personnalité hors normes.
Lui rendre hommage est une manière de rappeler que la musique
doit s’affranchir de bien des frontières.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

QUATUORS POUR FLÛTE ET CORDES DU XXe SIECLE

Volkmar ANDREAE / Divertimento Op. 43
Armin KAUFMANN / Quartett Op. 17
Rui MARTINS / Labyrinthe
Alain LOUVIER / Eclipse
Jean-René COMBES-DAMIENS / … Son Ombre

(PREMIERS ENREGISTREMENTS MONDIAUX)

ENSEMBLE HELIOS
Christel Rayneau, flûte
Lucie Bessière, violon - Fabienne Stadelmann, alto - Claire Oppert, violoncelle

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" – CD-DDD 210/267 (P. 2001)

Cinq Premières Mondiales pour une redécouverte du quatuor avec flûte au XXe siècle :
qu’il s’agisse de l’œuvre du suisse Volkmar Andreae (1945), de celle de l’autrichien
Armin Kaufmann (1931) ou des trois autres compositions écrites spécialement
pour l’Ensemble Hélios, ce disque constitue l’un des titres les plus captivants
de notre catalogue pour tout flûtiste comme pour le grand public.

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Johann-Sebastian BACH (1685 – 1750)

Six sonates en trio pour flûte et clavecin, BWV 525 – 530 :
Sonate n° 1 en fa majeur - Sonate n° 2 en mi mineur
Sonate n° 3 en ré mineur - Sonate n° 4 en sol mineur
Sonate n° 5 en ré majeur - Sonate n° 6 en sol majeur

Jean-Pierre Pinet, flûte
Geneviève Soly, clavecin
(instruments originaux)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.264 (P. 2002)

Ce n’est pas le moindre trait du génie de J.S. Bach que d’avoir su
partir d’une forme parmi les plus populaires et les plus courantes
telle que celle de la sonate en trio pour offrir l’illustration la plus parfaite,
de son art : l’indépendance du langage et de l’expression.
Jean-Pierre Pinet et Geneviève Soly nous offrent ici, dans leur propre
adaptation, la première intégrale pour traverso et clavecin de ces sonates.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Klaus HUBER (né en 1924)

« L’âge de notre ombre » / Œuvres pour flûte

L'âge de notre ombre (1998)
pour flûte alto, viole d’amour et harpe
“in memoriam Gérard Grisey”
Ein Hauch von Unzeit (1972)
pour flûte basse
Alveare vernat (1965)
pour flûte et onze cordes
Plainte – Lieber spaltet mein Herz (1993)
pour flûte alto
Oiseaux d’argent (1977)
pour trois flûtes

Jean-Luc Menet, flûte(s)
Pierre-Henri Xuereb, viole d’amour – Véronique Ghesquière, harpe
Ensemble Alternance, direction Arturo Tamayo

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.270 (P. 2002)

« La poésie est un sable si sensible qu’il enregistre l’âge de notre ombre. »
Cette méditation sur la poésie, de Roberto Juarroz, Klaus Huber l’applique
à la musique. Laquelle, « sans transcendance », est dépourvue de « permanence »…
Jean-Luc Menet, à qui “ L'âge de notre ombre “ est dédiée et qu’il propose
en premier enregistrement, offre un panorama unique en son genre
de l’œuvre pour flûte du grand compositeur suisse.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

JEAN-PIERRE RAMPAL

“Le premier virtuose moderne”

Enregistrements historiques (1946 – 1959)

• CD 1

Johann-Sebastian BACH  / Sonates pour flûte et clavecin BWV 1030, 1031, 1032, 1020
Sonate pour flûte et basse chiffrée BWV 1034

• CD 2

Georg-Philipp TELEMANN  / Sonate en fa majeur pour flûte et basse continue
Louis COUPERIN / Fantaisie pour flûte et clavecin
Jean-Marie LECLAIR / Sonate en mi mineur, Livre 2 n° 1, pour flûte et basse continue
Joseph Bodin de BOISMORTIER / Concertos pour cinq flûtes Op. 15 n° 1 & 2
Josef HAYDN / Divertimento en ré majeur Op. 100 n° 6 pour flûte, violon et violoncelle
Wolfgang-Amadeus MOZART / Quatuors pour flûte et cordes KV 285, 285a & 285b
Ludwig van BEETHOVEN / Allegro et Menuet pour deux flûtes

• CD 3

Claude DEBUSSY / Syrinx, pour flûte seule
Albert ROUSSEL / Joueurs de Flûtes Op. 27 pour flûte et piano
Darius MILHAUD / Sonatine pour flûte et piano
Arthur HONEGGER / Danse de la Chèvre, pour flûte seule
Paul DUKAS / La Plainte au loin du faune
Paul HINDEMITH / Sonate pour flûte et piano
Jindrich FELD / Sonate pour flûte et piano
Jean FRANÇAIX / Divertimento pour flûte et piano

Jean-Pierre Rampal, flûte
Robert Veyron-Lacroix, piano et clavecin - Trio Pasquier - Josef Hála, piano - Alfred Holecek, piano
Joseph Rampal, Fernand Dufrène, Robert Rochut, Alphonse Kenvyn & Georges Lussagnet, flûtes

Enregistrements originaux réalisés sur disques 78 tours entre avril 1946 et juin 1950
sauf : L. van Beethoven (Pyral, ca 1951), J. Françaix (bande, 1955) et J. Feld (bande, 1959)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" – Coffret 3 CD-ADD 210.271/273 (2002)

L’importance de Jean-Pierre Rampal dans l’histoire de la musique méritait que l’on s’attarde quelque peu sur ses débuts. Car c’est bien là que se trouvent les clefs d’une telle réussite. Les rééditions que nous proposons donc aujourd’hui permettent d’entendre ses tout premiers enregistrements, et notamment une très large sélection de ses nombreux disques réalisés pour le 78 tours, entre 1946 et 1950. Ces premiers jalons, dévoilant l’art d’un jeune virtuose d’exception, sont d’un intérêt remarquable à plus d’un titre. Remontant à plus d’un demi-siècle, leur qualité est proprement saisissante et ils surclassent tout simplement de manière spectaculaire tout ce qui se faisait à l’époque en matière de flûte. La sonorité riche et limpide, la technique hors normes et le sens du style sont autant d’éléments extraordinaires déjà réunis dès ces premières gravures. Et l’auditeur est en outre immédiatement frappé par une façon bien particulière d’appréhender la musique, fondée sur les seules notions de plaisir et d’exigence expressive, qui lui permettra de conserver le même enthousiasme et la même spontanéité toute sa vie durant. Ce privilège accordé à l’instinct musical, l’intelligence du répertoire, le phrasé aérien, le naturel et la liberté du jeu… ces caractéristiques sont celles d’un virtuose moderne. Il était le premier d’entre eux.

(Presse : 5 Diapasons – Recommandé par Répertoire)

---------------------------------------------------------------------------------------------------

A l’occasion du bicentenaire de la mort de François DEVIENNE, La Traversière publie deux disques exceptionnels à plus d’un titre. Dans des programmes à nouveau constitués de premières gravures mondiales, l’un met en valeur les instruments modernes et l’autre les instruments anciens. Et tous deux sont signés d’interprètes d’exception… Celui des trios pour deux flûtes et basson est l’un des derniers enregistrements de Jean-Pierre Rampal avec son complice Claudi Arimany, réalisé en 1995 parallèlement aux sessions consacrées aux trios pour trois flûtes (cf supra, CD Traversières 210.259). Gilbert Audin, en virtuose accompli, y tient une partie de basson concertant rendant certaines de ces pages particulièrement savoureuses.
Quant aux quatuors pour flûte et cordes, c’est en Barthold Kuijken qu’ils trouvent leur défenseur idéal, entouré d’une équipe tout aussi brillante et inspirée. Ces pages aussi virtuoses que délicates et spirituelles, véritable aboutissement du style classique dans un pur esprit français et une manière hautement raffinée, ne devraient pas manquer de susciter l’enthousiasme. Ces deux disques ont été publiés à l’occasion du Festival “Au temps de Mozart” de Palaiseau (91), dont la première édition en 2003 était dévolue à François Devienne – un compositeur parmi les plus attachants de son époque et qui méritait bien un tel hommage !

 

François DEVIENNE (1759-1803)

Trois Trios Op. 77 pour deux flûtes et basson concertant
n° 1 en sol majeur – n° 2 en mi mineur – n° 3 en fa majeur
Trios pour flûte, violon (ou deux flûtes) et basse (1ère suite de trios)
n° 1 en sol majeur – n° 2 en ré majeur – n° 3 en ré mineur

Jean-Pierre Rampal & Claudi Arimany, flûtes
Gilbert Audin, basson

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.274 (P. 2003) (enr. 06/95)

Premier enregistrement mondial

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

François DEVIENNE (1759-1803)

Quatre quatuors concertants pour flûte et cordes
Op. 66 n° 1 en la mineur*
Op. 66 n° 2 en ré majeur
Op. 66 n° 3 en ut majeur
Op. 16 n° 3 en si mineur*

Barthold Kuijken, flûte
Ryo Terakado, violon – Sara Kuijken, alto – Wieland Kuijken, violoncelle
(instruments originaux)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.281 (P. 2003) (enr. 10/03)

* Premier enregistrement mondial

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Trois concertos pour deux flûtes

Carl Philipp Emanuel BACH
Concerto en fa majeur pour deux flûtes, cordes et basse continue, Wq. 46 (H. 408)
Ignaz PLEYEL & Kaspar FÜRSTENAU
Symphonie Concertante n° 3 en sol majeur pour deux flûtes et orchestre Op. 57
Jan KOETSIER
"Französisches Konzert", Op. 98 (Suite pour deux flûtes et cordes - 1984)

András Adorján & Marianne Henkel, flûtes
Orchestre de Chambre Franz Liszt de Budapest, leader : Janos Rolla

PREMIER ENREGISTREMENT MONDIAL - WORLD PREMIERE (1959 – 2004 – 2006)

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.280 (P. 2003) (enr. 04/01)

Trois concertos “classiques”, mais trois styles très différents, pour autant de Premières Mondiales. Le concerto pour deux flûtes, genre à la fois populaire et des plus brillants, trouve en András Adorján et Marianne Henkel des interprètes magnifiques, ici accompagnés par un orchestre de grande classe, rutilant à souhait. Un divertissement virtuose donc, mais également un somptueux programme musical dans ce type de répertoire.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

SALUT À LA HONGRIE

Récital “all’ongarese” pour flûte et piano

Wilhelm POPP / Salut à la Hongrie, Op. 493
Franz DOPPLER / Mutterseelenallein, Op. 41 - Duettino Hongrois Op. 36
Léo WEINER / Peregi Verbunk, Op. 40 (Danse Hongroise)
Paul ARMA / Deux Regards (1982)
Zoltán KODALY / Adagio (1905)
Bela BARTOK / 3 Csikmegyei Népdal (Airs populaires hongrois) - Andante (1902)
Vittorio MONTI / Csárdás
Franz SCHUBERT / Mélodie hongroise, D. 817
Joachim ANDERSEN / Fantaisie Hongroise, Op. 2
Johannes BRAHMS / Danses hongroises n° 7, 5 et 6

András ADORJÁN, flûte - Yumiko URABE, piano
Marianne HENKEL, flûte (Doppler / Duettino Hongrois)

 AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.286 (P. 2004) (enr. 04/01)

Les présents titres de  « all‘ongarese » ou de « Salut à la Hongrie » ne constituent pas une indication systématique quant aux racines des compositeurs. Ils auraient plutôt tendance à évoquer les orchestres tziganes ou encore les danses et rhapsodies nées sous la plume de musiciens tels que Brahms ! Espérons que ces magnifiques mélodies de l’époque du “Verbunkos” susciteront ici un regain d’intérêt de la part des mélomanes et des amoureux de la flûte ! Elles sont servies par le maître de cette musique qu’est András Adorján.

 

  ---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ferdinand RIES (1784-1838)

Trois Quatuors Op. 145 pour flûte et trio à cordes
n° 1 en ut majeur – n° 2 en mi mineur – n° 3 en la majeur

Ensemble Hélios :
Christel Rayneau, flûte
Suzanne Marie, violon – Fabienne Stadelmann, alto – Claire Oppert, violoncelle

PREMIER ENREGISTREMENT MONDIAL - WORLD PREMIERE

AJPR / TRAVERSIERES "Flute Collection" - CD-DDD 210.278 (P. 2004) (enr. 11/02)

Les génies que furent Beethoven, Weber ou Mendelssohn ont logiquement relégué quantité de musiciens à l’arrière-plan, aussi talentueux qu’ils aient pu être. Dans le cas de Ferdinand Ries, l’histoire a ainsi longtemps laissé dans l’ombre un compositeur étonnant à plus d’un titre, dont les œuvres vont souvent bien au-delà de celles de la majorité de ses contemporains, et que Schumann lui-même tenait pourtant en haute estime… Ses quatuors pour flûte et cordes représentent d’authentiques joyaux en matière de musique de chambre avec flûte, avec de superbes qualités concertantes. L’individualité expressive de chaque voix, le dialogue entre les protagonistes aussi original que constant, le foisonnement thématique et richesse d’inspiration romantique en font des pages à marquer d’une pierre blanche dans le répertoire, probablement les meilleures du genre après celles de Mozart.

 

 

Retour en haut de page